Aini Vaari

La carrière d’Aini Vaari (née en 1931) au sein de l’industrie textile finlandaise fut exceptionnellement longue et productive. Ayant travaillé en tant que créatrice textile au cours de six décennies, du début des années 1950 jusqu’aux années 2000, ses motifs pour tissus imprimés ont accompagné plusieurs générations de finlandais dans leur quotidien. Néanmoins, la créatrice elle-même est restée peu connue du grand public.

Après avoir suivi une formation en dessin dans une usine Finlayson, elle continua à travailler pour cette compagnie finlandaise pendant plus de vingt ans.

Dans les années 1960, Aini Vaari prit un congé de trois mois de son poste chez Finlayson pour travailler à l’agence Dessins Clay à Paris. Au sein d’une équipe de dix dessinateurs d’imprimés, Vaari se spécialisa en motifs pour enfants. Pendant ses heures libres, elle parcourait les musées et les dernières boutiques en vogue pour s’imprégner des influences internationales.

Les imprimés dessinés par Aini Vaari pour Finlayson furent, à leur tour, appréciés à l’international. Dans les années 1960 ils remportèrent notamment des médailles d’or à plusieurs reprises au Salon International du Textile de Sacramento en Californie.

Se lançant comme free-lance en 1974, la créatrice œuvra pendant de longues années pour des sociétés de textile finlandaises telles que Tampella ou Turo.

Les motifs destinés aux enfants sont chers à Aini Vaari, qui maîtrise par ailleurs une grande variété d’approches. Elle s’exerça aussi bien aux sujets figuratifs qu’abstraits, et passe aisément d’un style décoratif aux formes géométriques épurées.

Tout au long de sa carrière Aini Vaari s’intéresse aux phénomènes d’actualité et aux nouveaux courants. Elle continua à dessiner de nouveaux motifs jusque dans les années 2000. Finlayson, son premier employeur, commercialise alors à nouveau plusieurs de ses créations, cinquante ans après les débuts de cette légende discrète.

 

Ce texte est basé sur un article de Pirjo Kääriäinen parue dans Kretongista printtiin – Suomalaisen painokankaan historia / From Cretonne to Print – The History of Finnish Printed Textiles, édité par Kirsi Niinimäki et Marjo-Riitta Saloniemi, Maahenki, 2008.